sn.drome-portdeplaisance.com
Nouvelles recettes

Réflexions initiales sur la vie à Rio de Janeiro

Réflexions initiales sur la vie à Rio de Janeiro



We are searching data for your request:

Forums and discussions:
Manuals and reference books:
Data from registers:
Wait the end of the search in all databases.
Upon completion, a link will appear to access the found materials.


Avec ma première semaine de vie au Brésil dans les livres, je me suis quelque peu installé dans mon nouvel appartement, quoique temporaire, à Rio. L'acclimatation à mon quartier d'Ipanema s'est faite beaucoup plus rapidement que mon portugais. Apprendre la langue sera la partie la plus difficile de ce déménagement, d'autant plus que je ne serai pas toujours dans le pays. Mon éducation linguistique doit commencer quelque part, et dans ce cas, c'est au niveau d'un bambin.

Une semaine n'est pas suffisante pour évaluer correctement si j'aimerai ou détesterai un endroit à long terme, mais je redoute déjà l'idée de partir. Je dois avouer qu'au-delà de l'aéroport, je n'ai passé que du temps à Copacabana, Leblon, Lagoa et Ipanema. Ces zones à loyer élevé sont dépourvues d'une grande partie des méfaits pour lesquels Rio est connu, alors je pourrais peut-être voir la ville avec des lunettes roses. Seul le temps nous le dira, je suppose.

Venant de Houston, où 2 000 pieds carrés sont considérés comme une maison de départ et une Escalade est un véhicule de taille normale, je m'adapte rapidement à la vie à Rio. J'imagine que cette assimilation rapide est directement liée à mon histoire d'amour avec les villes européennes. Croyez-le ou non, Rio a des traits similaires, moins la grande architecture et l'abondance de Starbucks.

J'ai toujours rêvé de vivre dans un endroit où la marche est viable, mais les taxis sont facilement disponibles. Tout ce dont je pourrais avoir besoin se trouve dans un rayon de cinq pâtés de maisons, qui est ensuite ramené à mon appartement de grande hauteur fermé dans des sacs à provisions écologiques. L'épicerie vit dans un petit réfrigérateur et de minuscules armoires plutôt que dans un garde-manger et un congélateur autonome. Il n'y a pas de Target ou de Costco, mais les entreprises locales ont exactement ce dont j'ai besoin. Un café est à chaque coin de rue, et je découvre mon préféré. Finalement, la serveuse connaît mon nom et sourit à mesure que ma prononciation s'améliore.

Oui, j'ai toujours voulu vivre ce genre de vie, j'ai toujours pensé que ce serait en Europe plutôt qu'en Amérique du Sud.

Rio est dynamique et pleine de vigueur, mais pas frénétique comme Pékin, New York ou Tokyo. La ville est, après tout, latino-américaine, où la vie se déplace naturellement un peu plus lentement. Les cariocas s'attardent autour des déjeuners et ne rêveraient pas de sauter l'espresso. Inversement, il m'a fallu cinq jours pour activer mon câble et Internet. Comme pour toute autre chose, je dois prendre le bon avec le mauvais.

Rio est souvent dépeint dans les médias comme une fête sans fin ou une folie criminelle incessante. Bien que je sois sûr que cela existe, ce n'est pas la vie de tous les jours pour la plupart des Cariocas. Je vois des hommes en costumes légers se rendre à leur bureau. Je vois des enfants en uniforme se rendre à l'école. Je vois des femmes faire l'épicerie. Je vois des chiens ravis d'être dehors. C'est la même chose que Houston, juste en Technicolor brésilien.

La première nuit dans mon appartement, je me suis demandé si la circulation dans la rue en dessous de ma chambre me gênerait, ou si les sons des sirènes finiraient par m'endormir. Les voitures sifflantes, les klaxons et les rétrogradations des vitesses des camions sont devenus un bruit ambiant, une bande-son continue de mon séjour à Rio. Et jusqu'à présent, j'aime le look de ce film.

L'article Réflexions initiales sur la vie à Rio de Janeiro est apparu en premier sur Leah Travels.


Rio de Janeiro une ville des extrêmes et des vagues extrêmes

Alors que la vibrante ville brésilienne de Rio de Janerio est mondialement connue pour sa culture vibrante et ses paysages à couper le souffle, elle est cependant généralement évitée par les surfeurs qui voyagent dans le monde entier. Cette attitude indifférente envers les vagues de Rio et en fait une grande partie du littoral du Brésil est en grande partie due au fait que de nombreux concours de surf internationaux se déroulent généralement dans des conditions de surf très médiocres et quelque peu ternes et influencent ainsi de nombreux surfeurs potentiels à écrire le littoral de ce pays magnifique hors tout. Pour avoir une attitude si étroite envers ce que Rio a à offrir en matière de surf, vous le faites à vos risques et périls et l'hypothèse que Rio n'est qu'un territoire de petites vagues ne pourrait pas être plus éloigné de la vérité et vous êtes sur le point de découvrir pourquoi. [Suite ci-dessous]

Vitreux, bien au-dessus et personne dehors. Qu'est-ce que tu attends?

Les deux meilleures vues de Rio. Perfection pure.

Les touristes affluent vers la belle ville balnéaire de Rio de Janerio (la Rivière de janvier ) depuis des décennies. Rio est le joyau de la couronne touristique du Brésil et non sans raison. Quelles que soient les raisons de votre visite à Rio, vous vivrez probablement l'un des meilleurs moments de votre vie en visitant cette ville des extrêmes. Je peux vous garantir que vous passerez un moment inoubliable ici, que vous veniez participer aux célèbres festivités animées du Carnaval ou du Nouvel An de la ville ou simplement pour profiter de l'abondance de paysages, de sons et de culture magnifiques que Rio a à offrir. Cependant, tout surfeur digne de ce nom saura qu'il y a beaucoup plus à offrir ici et que de nombreux bijoux cachés à Rio se présentent sous forme liquide.

Alors que je me rendais à Rio principalement pour découvrir la culture et le mode de vie incroyablement dynamiques du Brésil, j'ai été plus qu'impressionné et quelque peu surpris par ce que j'ai rencontré en termes de vagues, car j'ai comme beaucoup d'entre eux avaient pratiquement radié Rio sur le front des vagues. Bien que la côte du Brésil ne connaisse pas la taille et la régularité des houles qui fréquentent la côte Pacifique des Amériques latines, cette région connaît toujours plus que sa juste part de houle et de bonnes conditions de surf, les houles de courte durée étant très fréquentes ici. La magnifique ville côtière de Rio est littéralement jonchée de dizaines de belles plages qui, à leur époque, peuvent bel et bien s'embraser, et rien de plus que les beach breaks d'Itacoatiara et de Sao Conrado, ainsi que d'un certain nombre de coins moins connus qui resteront sans nom. .

Alors que les beach breaks de Rio peuvent offrir plus que leur juste part de vagues de qualité, le véritable atout de Rio pour le surf, ce sont les lourds reef breaks à rebord qui sont toujours si tranquillement nichés ici et bien que cachés à la vue de tous, ces dernières années seulement ont commencé à gagner l'attention de la communauté mondiale du surf. Mes amis, si vous croyez que le Brésil souffre d'un manque de vagues de conséquence alors il est bel et bien temps que vous y pensiez à nouveau. Rio abrite près d'une demi-douzaine de récifs de dragage sous le niveau de la mer qui sont sporadiquement répartis le long du littoral de cette ville unique. Ces faiseurs de veuves font les frais de la houle de Rio. Ici, la houle crue et impitoyable de l'océan va tanguer, draguer et s'abattre violemment sur un récif infesté d'oursins infestés d'oursins acérés et presque secs. Il n'est pas rare de rencontrer des lèvres deux fois plus épaisses que les vagues sont hautes. Certainement pas pour les faibles de cœur. Rio ne se contente pas de briser le mythe du Brésil sans vagues de conséquence. ça le brise carrément !

Je suis venu à Rio uniquement pour l'expérience culturelle, mais j'ai été absolument époustouflé par la qualité des vagues sur lesquelles je suis tombé sans le savoir ici. Avec des beach breaks palpitants, des wedges haute performance et des reef breaks dangereux, cette région est définitivement plus adaptée au bodyboard et au surf de haute performance et cela montre clairement que les bodyboarders peuvent facilement dépasser le nombre de surfeurs ici. Alors soyez prévenus, les points chauds du bodyboard d'Itacoatiara et de São Conrado sont des foyers de talents et sont envahis par de nombreux bodyboarders passionnés et moussants.. Lorsque vous combinez ces vagues lourdes avec une eau d'un bleu profond, un éclairage parfait et des arrière-plans époustouflants, vous pouvez facilement vous retrouver dans le paradis d'un photographe de surf à Rio où presque chaque image que vous capturez est une carte postale parfaite en devenir. [Suite ci-dessous]


Rio de Janeiro une ville des extrêmes et des vagues extrêmes

Alors que la vibrante ville brésilienne de Rio de Janerio est mondialement connue pour sa culture vibrante et ses paysages à couper le souffle, elle est cependant généralement évitée par les surfeurs qui voyagent dans le monde entier. Cette attitude indifférente envers les vagues de Rio et en fait une grande partie du littoral du Brésil est en grande partie grâce au fait que de nombreux concours de surf internationaux se déroulent généralement dans des conditions de surf très médiocres et quelque peu ternes et influencent ainsi de nombreux surfeurs potentiels à écrire le littoral de ce pays magnifique hors tout. Pour avoir une attitude si étroite envers ce que Rio a à offrir en matière de surf, vous le faites à vos risques et périls et l'hypothèse que Rio n'est qu'un territoire de petites vagues ne pourrait pas être plus éloigné de la vérité et vous êtes sur le point de découvrir pourquoi. [Suite ci-dessous]

Vitreux, bien au-dessus et personne dehors. Qu'est-ce que tu attends?

Les deux meilleures vues de Rio. Perfection pure.

Les touristes affluent vers la belle ville balnéaire de Rio de Janerio (la Rivière de janvier ) depuis des décennies. Rio est le joyau de la couronne touristique du Brésil et non sans raison. Quelles que soient les raisons de votre visite à Rio, vous vivrez probablement l'un des meilleurs moments de votre vie en visitant cette ville des extrêmes. Je peux vous garantir que vous passerez un moment inoubliable ici, que vous veniez participer aux célèbres festivités animées du Carnaval ou du Nouvel An de la ville ou simplement pour profiter de l'abondance de paysages, de sons et de culture magnifiques que Rio a à offrir. Cependant, tout surfeur digne de ce nom saura qu'il y a beaucoup plus à offrir ici et que de nombreux bijoux cachés à Rio se présentent sous forme liquide.

Alors que je me rendais à Rio principalement pour découvrir la culture et le mode de vie incroyablement dynamiques du Brésil, j'ai été plus qu'impressionné et quelque peu surpris par ce que j'ai rencontré en termes de vagues, car j'ai comme beaucoup d'entre eux avaient pratiquement radié Rio sur le front des vagues. Bien que la côte du Brésil ne connaisse peut-être pas la taille et la régularité des houles qui fréquentent la côte Pacifique des Amériques latines, cette région connaît toujours plus que sa juste part de houle et de bonnes conditions de surf, les houles de courte durée étant très fréquentes ici. La magnifique ville côtière de Rio est littéralement jonchée de dizaines de belles plages qui, à leur époque, peuvent bel et bien s'embraser, et rien de plus que les beach breaks d'Itacoatiara et de Sao Conrado, ainsi que d'un certain nombre de coins moins connus qui resteront sans nom. .

Alors que les beach breaks de Rio peuvent offrir plus que leur juste part de vagues de qualité, le véritable atout du surf de Rio, ce sont les lourds reef breaks qui sont toujours si tranquillement nichés ici et bien que cachés à la vue de tous, ces dernières années seulement, ils ont commencé à gagner l'attention de la communauté mondiale du surf. Mes amis, si vous croyez que le Brésil souffre d'un manque de vagues de conséquence alors il est bel et bien temps que vous y pensiez à nouveau. Rio abrite près d'une demi-douzaine de récifs de dragage sous le niveau de la mer qui sont sporadiquement répartis le long du littoral de cette ville unique. Ces faiseurs de veuves font les frais de la houle de Rio. Ici, la houle crue et impitoyable de l'océan va tanguer, draguer et s'abattre violemment sur un récif infesté d'oursins infestés d'oursins acérés et presque secs. Il n'est pas rare de rencontrer des lèvres deux fois plus épaisses que les vagues sont hautes. Certainement pas pour les faibles de cœur. Rio ne se contente pas de briser le mythe du Brésil sans vagues de conséquence. ça le brise carrément !

Je suis venu à Rio uniquement pour l'expérience culturelle, mais j'ai été absolument époustouflé par la qualité des vagues sur lesquelles je suis tombé sans le savoir ici. Avec des beach breaks palpitants, des wedges haute performance et des reef breaks dangereux, cette région est définitivement plus adaptée au bodyboard et au surf de haute performance et cela montre clairement que les bodyboarders peuvent facilement dépasser le nombre de surfeurs ici. Alors soyez prévenus, les points chauds du bodyboard d'Itacoatiara et de São Conrado sont des foyers de talents et sont envahis par de nombreux bodyboarders passionnés et moussants.. Lorsque vous combinez ces vagues lourdes avec une eau d'un bleu profond, un éclairage parfait et des arrière-plans époustouflants, vous pouvez facilement vous retrouver dans le paradis d'un photographe de surf à Rio où presque chaque image que vous capturez est une carte postale parfaite en devenir. [Suite ci-dessous]


Rio de Janeiro une ville des extrêmes et des vagues extrêmes

Alors que la ville brésilienne animée de Rio de Janeiro est mondialement connue pour sa culture vibrante et ses paysages à couper le souffle, elle est cependant généralement évitée par les surfeurs en voyage du monde entier. Cette attitude indifférente envers les vagues de Rio et en fait une grande partie du littoral du Brésil est en grande partie due au fait que de nombreux concours de surf internationaux se déroulent généralement dans des conditions de surf très médiocres et quelque peu ternes et influencent ainsi de nombreux surfeurs potentiels à écrire le littoral de ce pays magnifique hors tout. Pour avoir une attitude si étroite envers ce que Rio a à offrir en matière de surf, vous le faites à vos risques et périls et l'hypothèse que Rio n'est qu'un territoire de petites vagues ne pourrait pas être plus éloigné de la vérité et vous êtes sur le point de découvrir pourquoi. [Suite ci-dessous]

Vitreux, bien au-dessus et personne dehors. Qu'est-ce que tu attends?

Les deux meilleures vues de Rio. Perfection pure.

Les touristes affluent vers la belle ville balnéaire de Rio de Janerio (la Rivière de janvier ) depuis des décennies. Rio est le joyau de la couronne touristique du Brésil et non sans raison. Quelles que soient les raisons de votre visite à Rio, vous vivrez probablement l'un des meilleurs moments de votre vie en visitant cette ville des extrêmes. Je peux vous garantir que vous passerez un moment inoubliable ici, que vous veniez participer aux célèbres festivités animées du Carnaval ou du Nouvel An de la ville ou simplement pour profiter de l'abondance de paysages, de sons et de culture magnifiques que Rio a à offrir. Cependant, tout surfeur digne de ce nom saura qu'il y a beaucoup plus à offrir ici et que de nombreux bijoux cachés à Rio se présentent sous forme liquide.

Alors que je me rendais à Rio principalement pour découvrir la culture et le mode de vie incroyablement dynamiques du Brésil, j'ai été plus qu'impressionné et quelque peu surpris par ce que j'ai rencontré en termes de vagues, car j'ai comme beaucoup d'entre eux avaient pratiquement radié Rio sur le front des vagues. Bien que la côte du Brésil ne connaisse peut-être pas la taille et la régularité des houles qui fréquentent la côte Pacifique des Amériques latines, cette région connaît toujours plus que sa juste part de houle et de bonnes conditions de surf, les houles de courte durée étant très fréquentes ici. La magnifique ville côtière de Rio est littéralement parsemée de dizaines de belles plages qui, à leur journée, peuvent bel et bien s'embraser, et rien de plus que les beach breaks d'Itacoatiara et de Sao Conrado, ainsi que d'un certain nombre de coins moins connus qui resteront sans nom. .

Alors que les beach breaks de Rio peuvent offrir plus que leur juste part de vagues de qualité, le véritable atout du surf de Rio, ce sont les lourds reef breaks qui sont toujours si tranquillement nichés ici et bien que cachés à la vue de tous, ces dernières années seulement, ils ont commencé à gagner l'attention de la communauté mondiale du surf. Mes amis, si vous croyez que le Brésil souffre d'un manque de vagues de conséquence alors il est bel et bien temps que vous y pensiez à nouveau. Rio abrite près d'une demi-douzaine de récifs de dragage sous le niveau de la mer qui sont sporadiquement répartis le long du littoral de cette ville unique. Ces faiseurs de veuves font les frais de la houle de Rio. Ici, la houle crue et impitoyable de l'océan va tanguer, draguer et s'abattre violemment sur un récif infesté d'oursins infestés d'oursins acérés et presque secs. Il n'est pas rare de rencontrer des lèvres deux fois plus épaisses que les vagues sont hautes. Certainement pas pour les faibles de cœur. Rio ne se contente pas de briser le mythe du Brésil sans vagues de conséquence. ça le brise carrément !

Je suis venu à Rio uniquement pour l'expérience culturelle, mais j'ai été absolument époustouflé par la qualité des vagues sur lesquelles je suis tombé sans le savoir ici. Avec des beach breaks palpitants, des wedges haute performance et des reef breaks dangereux, cette région est définitivement plus adaptée au bodyboard et au surf de haute performance et cela montre clairement que les bodyboarders peuvent facilement dépasser le nombre de surfeurs ici. Alors soyez prévenus, les points chauds du bodyboard d'Itacoatiara et de São Conrado sont des foyers de talents et sont envahis par de nombreux bodyboarders passionnés et moussants.. Lorsque vous combinez ces vagues lourdes avec une eau d'un bleu profond, un éclairage parfait et des arrière-plans époustouflants, vous pouvez facilement vous retrouver dans le paradis d'un photographe de surf à Rio où presque chaque image que vous capturez est une carte postale parfaite en devenir. [Suite ci-dessous]


Rio de Janeiro une ville des extrêmes et des vagues extrêmes

Alors que la ville brésilienne animée de Rio de Janeiro est mondialement connue pour sa culture vibrante et ses paysages à couper le souffle, elle est cependant généralement évitée par les surfeurs en voyage du monde entier. Cette attitude indifférente envers les vagues de Rio et en fait une grande partie du littoral du Brésil est en grande partie due au fait que de nombreux concours de surf internationaux se déroulent généralement dans des conditions de surf très médiocres et quelque peu ternes et influencent ainsi de nombreux surfeurs potentiels à écrire le littoral de ce pays magnifique hors tout. Pour avoir une attitude aussi étroite envers ce que Rio a à offrir en matière de surf, vous le faites à vos risques et périls et l'hypothèse que Rio n'est qu'un territoire de petites vagues ne pourrait pas être plus éloigné de la vérité et vous êtes sur le point de découvrir pourquoi. [Suite ci-dessous]

Vitreux, bien au-dessus et personne dehors. Qu'est-ce que tu attends?

Les deux meilleures vues de Rio. Perfection pure.

Les touristes affluent vers la belle ville balnéaire de Rio de Janerio (la Rivière de janvier ) depuis des décennies. Rio est le joyau de la couronne touristique du Brésil et non sans raison. Quelles que soient les raisons de votre visite à Rio, vous vivrez probablement l'un des meilleurs moments de votre vie en visitant cette ville des extrêmes. Je peux vous garantir que vous passerez un moment inoubliable ici, que vous veniez participer aux célèbres festivités animées du Carnaval ou du Nouvel An de la ville ou simplement pour profiter de l'abondance de paysages, de sons et de culture magnifiques que Rio a à offrir. Cependant, tout surfeur digne de ce nom saura qu'il y a beaucoup plus à offrir ici et que de nombreux bijoux cachés à Rio se présentent sous forme liquide.

Alors que je me rendais à Rio principalement pour découvrir la culture et le mode de vie incroyablement dynamiques du Brésil, j'ai été plus qu'impressionné et quelque peu surpris par ce que j'ai rencontré en termes de vagues, car j'ai comme beaucoup d'entre eux avaient pratiquement radié Rio sur le front des vagues. Bien que la côte du Brésil ne connaisse pas la taille et la régularité des houles qui fréquentent la côte Pacifique des Amériques latines, cette région connaît toujours plus que sa juste part de houle et de bonnes conditions de surf, les houles de courte durée étant très fréquentes ici. La magnifique ville côtière de Rio est littéralement jonchée de dizaines de belles plages qui, à leur époque, peuvent bel et bien s'embraser, et rien de plus que les beach breaks d'Itacoatiara et de Sao Conrado, ainsi que d'un certain nombre de coins moins connus qui resteront sans nom. .

Alors que les beach breaks de Rio peuvent offrir plus que leur juste part de vagues de qualité, le véritable atout de Rio pour le surf, ce sont les lourds reef breaks à rebord qui sont toujours si tranquillement nichés ici et bien que cachés à la vue de tous, ces dernières années seulement ont commencé à gagner l'attention de la communauté mondiale du surf. Mes amis, si vous croyez que le Brésil souffre d'un manque de vagues de conséquence alors il est bel et bien temps que vous y pensiez à nouveau. Rio abrite près d'une demi-douzaine de récifs de dragage sous le niveau de la mer qui sont sporadiquement répartis le long du littoral de cette ville unique. Ces faiseurs de veuves font les frais de la houle de Rio. Ici, la houle crue et impitoyable de l'océan va tanguer, draguer et s'abattre violemment sur un récif infesté d'oursins infestés d'oursins acérés et presque secs. Il n'est pas rare de rencontrer des lèvres deux fois plus épaisses que les vagues sont hautes. Certainement pas pour les faibles de cœur. Rio ne se contente pas de briser le mythe du Brésil sans vagues de conséquence. ça le brise carrément !

Je suis venu à Rio uniquement pour l'expérience culturelle, mais j'ai été absolument époustouflé par la qualité des vagues sur lesquelles je suis tombé sans le savoir ici. Avec des beach breaks palpitants, des wedges haute performance et des reef breaks dangereux, cette région est définitivement plus adaptée au bodyboard et au surf de haute performance et cela montre clairement que les bodyboarders peuvent facilement dépasser le nombre de surfeurs ici. Alors soyez prévenus, les points chauds du bodyboard d'Itacoatiara et de São Conrado sont des foyers de talents et sont envahis par de nombreux bodyboarders passionnés et moussants.. Lorsque vous combinez ces vagues lourdes avec une eau d'un bleu profond, un éclairage parfait et des arrière-plans époustouflants, vous pouvez facilement vous retrouver dans le paradis d'un photographe de surf à Rio où presque chaque image que vous capturez est une carte postale parfaite en devenir. [Suite ci-dessous]


Rio de Janeiro une ville des extrêmes et des vagues extrêmes

Alors que la ville brésilienne animée de Rio de Janeiro est mondialement connue pour sa culture vibrante et ses paysages à couper le souffle, elle est cependant généralement évitée par les surfeurs en voyage du monde entier. Cette attitude indifférente envers les vagues de Rio et en fait une grande partie du littoral du Brésil est en grande partie due au fait que de nombreux concours de surf internationaux se déroulent généralement dans des conditions de surf très médiocres et quelque peu ternes et influencent ainsi de nombreux surfeurs potentiels à écrire le littoral de ce pays magnifique hors tout. Pour avoir une attitude si étroite envers ce que Rio a à offrir en matière de surf, vous le faites à vos risques et périls et l'hypothèse que Rio n'est qu'un territoire de petites vagues ne pourrait pas être plus éloigné de la vérité et vous êtes sur le point de découvrir pourquoi. [Suite ci-dessous]

Vitreux, bien au-dessus et personne dehors. Qu'est-ce que tu attends?

Les deux meilleures vues de Rio. Perfection pure.

Les touristes affluent vers la belle ville balnéaire de Rio de Janerio (la Rivière de janvier ) depuis des décennies. Rio est le joyau de la couronne touristique du Brésil et non sans raison. Quelles que soient les raisons de votre visite à Rio, vous vivrez probablement l'un des meilleurs moments de votre vie en visitant cette ville des extrêmes. Je peux vous garantir que vous passerez un moment inoubliable ici, que vous veniez participer aux célèbres festivités animées du Carnaval ou du Nouvel An de la ville ou simplement pour profiter de l'abondance de paysages, de sons et de culture magnifiques que Rio a à offrir. Cependant, tout surfeur digne de ce nom saura qu'il y a beaucoup plus à offrir ici et que de nombreux bijoux cachés à Rio se présentent sous forme liquide.

Alors que je me rendais à Rio principalement pour découvrir la culture et le style de vie incroyablement dynamiques du Brésil, j'ai été plus qu'impressionné et quelque peu surpris par ce que j'ai rencontré en termes de vagues, car j'ai comme beaucoup d'entre eux avaient pratiquement radié Rio sur le front des vagues. Bien que la côte du Brésil ne connaisse peut-être pas la taille et la régularité des houles qui fréquentent la côte Pacifique des Amériques latines, cette région connaît toujours plus que sa juste part de houle et de bonnes conditions de surf, les houles de courte durée étant très fréquentes ici. La magnifique ville côtière de Rio est littéralement parsemée de dizaines de belles plages qui, à leur journée, peuvent bel et bien s'embraser, et rien de plus que les beach breaks d'Itacoatiara et de Sao Conrado, ainsi que d'un certain nombre de coins moins connus qui resteront sans nom. .

Alors que les beach breaks de Rio peuvent offrir plus que leur juste part de vagues de qualité, le véritable atout de Rio pour le surf, ce sont les lourds reef breaks à rebord qui sont toujours si tranquillement nichés ici et bien que cachés à la vue de tous, ces dernières années seulement ont commencé à gagner l'attention de la communauté mondiale du surf. Mes amis, si vous croyez que le Brésil souffre d'un manque de vagues de conséquence alors il est bel et bien temps que vous y pensiez à nouveau. Rio abrite près d'une demi-douzaine de récifs de dragage sous le niveau de la mer qui sont sporadiquement répartis le long du littoral de cette ville unique. Ces faiseurs de veuves font les frais de la houle de Rio. Ici, la houle crue et impitoyable de l'océan va tanguer, draguer et s'abattre violemment sur un récif infesté d'oursins infestés d'oursins acérés et presque secs. Il n'est pas rare de rencontrer des lèvres deux fois plus épaisses que les vagues sont hautes. Certainement pas pour les faibles de cœur. Rio ne se contente pas de briser le mythe du Brésil sans vagues de conséquence. ça le brise carrément !

Je suis venu à Rio uniquement pour l'expérience culturelle, mais j'ai été absolument époustouflé par la qualité des vagues sur lesquelles je suis tombé sans le savoir ici. Avec des beach breaks palpitants, des wedges haute performance et des reef breaks dangereux, cette région est définitivement plus adaptée au bodyboard et au surf de haute performance et cela montre clairement que les bodyboarders peuvent facilement dépasser le nombre de surfeurs ici. Alors soyez prévenus, les points chauds du bodyboard d'Itacoatiara et de São Conrado sont des foyers de talents et sont envahis par de nombreux bodyboarders passionnés et moussants.. Lorsque vous combinez ces vagues lourdes avec une eau d'un bleu profond, un éclairage parfait et des arrière-plans époustouflants, vous pouvez facilement vous retrouver dans le paradis d'un photographe de surf à Rio où presque chaque image que vous capturez est une carte postale parfaite en devenir. [Suite ci-dessous]


Rio de Janeiro une ville des extrêmes et des vagues extrêmes

Alors que la ville brésilienne animée de Rio de Janeiro est mondialement connue pour sa culture vibrante et ses paysages à couper le souffle, elle est cependant généralement évitée par les surfeurs en voyage du monde entier. Cette attitude indifférente envers les vagues de Rio et en fait une grande partie du littoral du Brésil est en grande partie due au fait que de nombreux concours de surf internationaux se déroulent généralement dans des conditions de surf très médiocres et quelque peu ternes et influencent ainsi de nombreux surfeurs potentiels à écrire le littoral de ce pays magnifique hors tout. Pour avoir une attitude si étroite envers ce que Rio a à offrir en matière de surf, vous le faites à vos risques et périls et l'hypothèse que Rio n'est qu'un territoire de petites vagues ne pourrait pas être plus éloigné de la vérité et vous êtes sur le point de découvrir pourquoi. [Suite ci-dessous]

Vitreux, bien au-dessus et personne dehors. Qu'est-ce que tu attends?

Les deux meilleures vues de Rio. Perfection pure.

Les touristes affluent vers la belle ville balnéaire de Rio de Janerio (la Rivière de janvier ) depuis des décennies. Rio est le joyau de la couronne touristique du Brésil et non sans raison. Quelles que soient les raisons de votre visite à Rio, vous vivrez probablement l'un des meilleurs moments de votre vie en visitant cette ville des extrêmes. Je peux vous garantir que vous passerez un moment inoubliable ici, que vous veniez participer aux célèbres festivités animées du Carnaval ou du Nouvel An de la ville ou simplement pour profiter de l'abondance de paysages, de sons et de culture magnifiques que Rio a à offrir. Cependant, tout surfeur digne de ce nom saura qu'il y a beaucoup plus à offrir ici et que de nombreux bijoux cachés à Rio se présentent sous forme liquide.

Alors que je me rendais à Rio principalement pour découvrir la culture et le style de vie incroyablement dynamiques du Brésil, j'ai été plus qu'impressionné et quelque peu surpris par ce que j'ai rencontré en termes de vagues, car j'ai comme beaucoup d'entre eux avaient pratiquement radié Rio sur le front des vagues. Bien que la côte du Brésil ne connaisse pas la taille et la régularité des houles qui fréquentent la côte Pacifique des Amériques latines, cette région connaît toujours plus que sa juste part de houle et de bonnes conditions de surf, les houles de courte durée étant très fréquentes ici. La magnifique ville côtière de Rio est littéralement jonchée de dizaines de belles plages qui, à leur époque, peuvent bel et bien s'embraser, et rien de plus que les beach breaks d'Itacoatiara et de Sao Conrado, ainsi que d'un certain nombre de coins moins connus qui resteront sans nom. .

Alors que les beach breaks de Rio peuvent offrir plus que leur juste part de vagues de qualité, le véritable atout de Rio pour le surf, ce sont les lourds reef breaks à rebord qui sont toujours si tranquillement nichés ici et bien que cachés à la vue de tous, ces dernières années seulement ont commencé à gagner l'attention de la communauté mondiale du surf. Mes amis, si vous croyez que le Brésil souffre d'un manque de vagues de conséquence alors il est bel et bien temps que vous y pensiez à nouveau. Rio abrite près d'une demi-douzaine de récifs de dragage sous le niveau de la mer qui sont sporadiquement répartis le long du littoral de cette ville unique. Ces faiseurs de veuves font les frais de la houle de Rio. Ici, la houle crue et impitoyable de l'océan va tanguer, draguer et s'abattre violemment sur un récif infesté d'oursins infestés d'oursins acérés et presque secs. Il n'est pas rare de rencontrer des lèvres deux fois plus épaisses que les vagues sont hautes. Certainement pas pour les faibles de cœur. Rio ne se contente pas de briser le mythe du Brésil sans vagues de conséquence. ça le brise carrément !

Je suis venu à Rio uniquement pour l'expérience culturelle, mais j'ai été absolument époustouflé par la qualité des vagues sur lesquelles je suis tombé sans le savoir ici. Avec des beach breaks palpitants, des wedges haute performance et des reef breaks dangereux, cette région est définitivement plus adaptée au bodyboard et au surf de haute performance et cela montre clairement que les bodyboarders peuvent facilement dépasser le nombre de surfeurs ici. Alors soyez prévenus, les points chauds du bodyboard d'Itacoatiara et de São Conrado sont des foyers de talents et sont envahis par de nombreux bodyboarders passionnés et moussants.. Lorsque vous combinez ces vagues lourdes avec de l'eau d'un bleu profond, un éclairage parfait et des arrière-plans époustouflants, vous pouvez facilement vous retrouver dans le paradis d'un photographe de surf à Rio où presque chaque image que vous capturez est une carte postale parfaite en devenir. [Suite ci-dessous]


Rio de Janeiro une ville des extrêmes et des vagues extrêmes

Alors que la vibrante ville brésilienne de Rio de Janerio est mondialement connue pour sa culture vibrante et ses paysages à couper le souffle, elle est cependant généralement évitée par les surfeurs qui voyagent dans le monde entier. Cette attitude indifférente envers les vagues de Rio et en fait une grande partie du littoral du Brésil est en grande partie due au fait que de nombreux concours de surf internationaux se déroulent généralement dans des conditions de surf très médiocres et quelque peu ternes et influencent ainsi de nombreux surfeurs potentiels à écrire le littoral de ce pays magnifique hors tout. Pour avoir une attitude si étroite envers ce que Rio a à offrir en matière de surf, vous le faites à vos risques et périls et l'hypothèse que Rio n'est qu'un territoire de petites vagues ne pourrait pas être plus éloigné de la vérité et vous êtes sur le point de découvrir pourquoi. [Suite ci-dessous]

Vitreux, bien au-dessus et personne dehors. Qu'est-ce que tu attends?

Les deux meilleures vues de Rio. Perfection pure.

Les touristes affluent vers la belle ville balnéaire de Rio de Janerio (la Rivière de janvier ) depuis des décennies. Rio est le joyau de la couronne touristique du Brésil et non sans raison. Quelles que soient les raisons de votre visite à Rio, vous vivrez probablement l'un des meilleurs moments de votre vie en visitant cette ville des extrêmes. Je peux vous garantir que vous passerez un moment inoubliable ici, que vous veniez participer aux célèbres festivités animées du Carnaval ou du Nouvel An de la ville ou simplement pour profiter de l'abondance de paysages, de sons et de culture magnifiques que Rio a à offrir. Cependant, tout surfeur digne de ce nom saura qu'il y a beaucoup plus à offrir ici et que de nombreux bijoux cachés à Rio se présentent sous forme liquide.

While I journeyed to Rio primarily to experience the amazingly vibrant Brasilian culture and lifestyle I was more than impressed and somewhat surprised with what I encountered wave wise as I like many had virtually written Rio off on the wave front. While the coast of Brasil may not experience the size and consistency of swells that frequent the Pacific coast of the Latin Americas this region still experiences more than it's fair share of swell and great surfing conditions with punching short period swells being very frequent here. The stunning coastal city of Rio is literally littered with dozens of beautiful beaches that on their day can well and truly fire and none more so than the pounding beach breaks of Itacoatiara and Sao Conrado as well as a number of less know wedges that will remain nameless.

While Rio's beach breaks can dish up more than their fair share of quality waves what is Rio's real surfing trump card is the heavy ledging reef breaks that are ever so quietly tucked away here and while hidden in plain sight only in recent years have begun to garner the attention of the global surf community. My friends if you believe that Brasil suffers from a shortage of waves of consequence then it is well and truly time you thought again. Rio is home to close to half a dozen below sea level dredging reef breaks that are sporadically spread along the coastline of this unique city. These widow-makers attract the brunt of Rio's swells. Here the raw unforgiving ocean swells will lurch, dredge and slam down hard on unforgiving near dry razor sharp urchin infested reef. It is not uncommon to encounter lips twice as thick as the waves are high. definitely not for the faint of heart. Rio does not just break the myth of Brasil having no waves of consequence. it absolutely shatters it!

I came to Rio solely for the cultural experience but was absolutely blown away by the quality of the waves I unknowingly stumbled apon here. With thumping beach breaks, high performance wedges and dangerous reef breaks this region is definitely suited more towards high performance bodyboarding and surfing and this clearly shows as bodyboarders can easily out number the surfers here. So be warned, the bodyboarding hot spots of Itacoatiara and São Conrado are hotbeds for talent and are over run with many a passionate and frothing bodyboarder. When you combine these heavy waves with deep blue water, perfect lighting and stunning backdrops you can easily find yourself in a surf photographer's paradise in Rio where almost every image you capture is a picture perfect postcard in the making. [Continued below]


Rio de Janeiro a City of Extremes and Extreme Waves

While the vibrant Brasilian city of Rio de Janerio is world renown for it's vibrant culture and breathtaking scenery it however is commonly shunned by traveling surfers the world over. This indifferent attitude towards the waves of Rio and in fact much of the coastline of Brasil is largely thanks to many an international surfing contest being commonly held in very poor and somewhat lackluster surfing conditions and thus influencing many a potential visiting surfer to write the coastline of this stunning country off altogether. To hold such a close minded attitude towards what Rio has to offer surfing wise then you do so at your own peril and the assumption that Rio is merely small wave territory could not be any further from the truth and you are about to find out why. [Continued below]

Glassy, well overhead and no one out. what are you waiting for?

The two best views in Rio. Pure perfection.

Tourists have been flocking to the beautiful seaside city of Rio de Janerio (the River of January ) for decades. Rio is the crown jewel in Brasil's tourism crown and not without due reason. Whatever be it your reasons for visiting Rio you will most likely experience one of the best moments of your life when visiting this city of extremes. I can guarantee that you will have the time of your life here whether your come to partake in the cities famed vibrant Carnival or New Year's Eve festivities or just to enjoy the abundance of beautiful sights, sounds and culture which Rio has to offer. However, any surfer worth his salt will know that there is far more on offer here and that many jewels hidden in Rio come in liquid form.

While I journeyed to Rio primarily to experience the amazingly vibrant Brasilian culture and lifestyle I was more than impressed and somewhat surprised with what I encountered wave wise as I like many had virtually written Rio off on the wave front. While the coast of Brasil may not experience the size and consistency of swells that frequent the Pacific coast of the Latin Americas this region still experiences more than it's fair share of swell and great surfing conditions with punching short period swells being very frequent here. The stunning coastal city of Rio is literally littered with dozens of beautiful beaches that on their day can well and truly fire and none more so than the pounding beach breaks of Itacoatiara and Sao Conrado as well as a number of less know wedges that will remain nameless.

While Rio's beach breaks can dish up more than their fair share of quality waves what is Rio's real surfing trump card is the heavy ledging reef breaks that are ever so quietly tucked away here and while hidden in plain sight only in recent years have begun to garner the attention of the global surf community. My friends if you believe that Brasil suffers from a shortage of waves of consequence then it is well and truly time you thought again. Rio is home to close to half a dozen below sea level dredging reef breaks that are sporadically spread along the coastline of this unique city. These widow-makers attract the brunt of Rio's swells. Here the raw unforgiving ocean swells will lurch, dredge and slam down hard on unforgiving near dry razor sharp urchin infested reef. It is not uncommon to encounter lips twice as thick as the waves are high. definitely not for the faint of heart. Rio does not just break the myth of Brasil having no waves of consequence. it absolutely shatters it!

I came to Rio solely for the cultural experience but was absolutely blown away by the quality of the waves I unknowingly stumbled apon here. With thumping beach breaks, high performance wedges and dangerous reef breaks this region is definitely suited more towards high performance bodyboarding and surfing and this clearly shows as bodyboarders can easily out number the surfers here. So be warned, the bodyboarding hot spots of Itacoatiara and São Conrado are hotbeds for talent and are over run with many a passionate and frothing bodyboarder. When you combine these heavy waves with deep blue water, perfect lighting and stunning backdrops you can easily find yourself in a surf photographer's paradise in Rio where almost every image you capture is a picture perfect postcard in the making. [Continued below]


Rio de Janeiro a City of Extremes and Extreme Waves

While the vibrant Brasilian city of Rio de Janerio is world renown for it's vibrant culture and breathtaking scenery it however is commonly shunned by traveling surfers the world over. This indifferent attitude towards the waves of Rio and in fact much of the coastline of Brasil is largely thanks to many an international surfing contest being commonly held in very poor and somewhat lackluster surfing conditions and thus influencing many a potential visiting surfer to write the coastline of this stunning country off altogether. To hold such a close minded attitude towards what Rio has to offer surfing wise then you do so at your own peril and the assumption that Rio is merely small wave territory could not be any further from the truth and you are about to find out why. [Continued below]

Glassy, well overhead and no one out. what are you waiting for?

The two best views in Rio. Pure perfection.

Tourists have been flocking to the beautiful seaside city of Rio de Janerio (the River of January ) for decades. Rio is the crown jewel in Brasil's tourism crown and not without due reason. Whatever be it your reasons for visiting Rio you will most likely experience one of the best moments of your life when visiting this city of extremes. I can guarantee that you will have the time of your life here whether your come to partake in the cities famed vibrant Carnival or New Year's Eve festivities or just to enjoy the abundance of beautiful sights, sounds and culture which Rio has to offer. However, any surfer worth his salt will know that there is far more on offer here and that many jewels hidden in Rio come in liquid form.

While I journeyed to Rio primarily to experience the amazingly vibrant Brasilian culture and lifestyle I was more than impressed and somewhat surprised with what I encountered wave wise as I like many had virtually written Rio off on the wave front. While the coast of Brasil may not experience the size and consistency of swells that frequent the Pacific coast of the Latin Americas this region still experiences more than it's fair share of swell and great surfing conditions with punching short period swells being very frequent here. The stunning coastal city of Rio is literally littered with dozens of beautiful beaches that on their day can well and truly fire and none more so than the pounding beach breaks of Itacoatiara and Sao Conrado as well as a number of less know wedges that will remain nameless.

While Rio's beach breaks can dish up more than their fair share of quality waves what is Rio's real surfing trump card is the heavy ledging reef breaks that are ever so quietly tucked away here and while hidden in plain sight only in recent years have begun to garner the attention of the global surf community. My friends if you believe that Brasil suffers from a shortage of waves of consequence then it is well and truly time you thought again. Rio is home to close to half a dozen below sea level dredging reef breaks that are sporadically spread along the coastline of this unique city. These widow-makers attract the brunt of Rio's swells. Here the raw unforgiving ocean swells will lurch, dredge and slam down hard on unforgiving near dry razor sharp urchin infested reef. It is not uncommon to encounter lips twice as thick as the waves are high. definitely not for the faint of heart. Rio does not just break the myth of Brasil having no waves of consequence. it absolutely shatters it!

I came to Rio solely for the cultural experience but was absolutely blown away by the quality of the waves I unknowingly stumbled apon here. With thumping beach breaks, high performance wedges and dangerous reef breaks this region is definitely suited more towards high performance bodyboarding and surfing and this clearly shows as bodyboarders can easily out number the surfers here. So be warned, the bodyboarding hot spots of Itacoatiara and São Conrado are hotbeds for talent and are over run with many a passionate and frothing bodyboarder. When you combine these heavy waves with deep blue water, perfect lighting and stunning backdrops you can easily find yourself in a surf photographer's paradise in Rio where almost every image you capture is a picture perfect postcard in the making. [Continued below]


Rio de Janeiro a City of Extremes and Extreme Waves

While the vibrant Brasilian city of Rio de Janerio is world renown for it's vibrant culture and breathtaking scenery it however is commonly shunned by traveling surfers the world over. This indifferent attitude towards the waves of Rio and in fact much of the coastline of Brasil is largely thanks to many an international surfing contest being commonly held in very poor and somewhat lackluster surfing conditions and thus influencing many a potential visiting surfer to write the coastline of this stunning country off altogether. To hold such a close minded attitude towards what Rio has to offer surfing wise then you do so at your own peril and the assumption that Rio is merely small wave territory could not be any further from the truth and you are about to find out why. [Continued below]

Glassy, well overhead and no one out. what are you waiting for?

The two best views in Rio. Pure perfection.

Tourists have been flocking to the beautiful seaside city of Rio de Janerio (the River of January ) for decades. Rio is the crown jewel in Brasil's tourism crown and not without due reason. Whatever be it your reasons for visiting Rio you will most likely experience one of the best moments of your life when visiting this city of extremes. I can guarantee that you will have the time of your life here whether your come to partake in the cities famed vibrant Carnival or New Year's Eve festivities or just to enjoy the abundance of beautiful sights, sounds and culture which Rio has to offer. However, any surfer worth his salt will know that there is far more on offer here and that many jewels hidden in Rio come in liquid form.

While I journeyed to Rio primarily to experience the amazingly vibrant Brasilian culture and lifestyle I was more than impressed and somewhat surprised with what I encountered wave wise as I like many had virtually written Rio off on the wave front. While the coast of Brasil may not experience the size and consistency of swells that frequent the Pacific coast of the Latin Americas this region still experiences more than it's fair share of swell and great surfing conditions with punching short period swells being very frequent here. The stunning coastal city of Rio is literally littered with dozens of beautiful beaches that on their day can well and truly fire and none more so than the pounding beach breaks of Itacoatiara and Sao Conrado as well as a number of less know wedges that will remain nameless.

While Rio's beach breaks can dish up more than their fair share of quality waves what is Rio's real surfing trump card is the heavy ledging reef breaks that are ever so quietly tucked away here and while hidden in plain sight only in recent years have begun to garner the attention of the global surf community. My friends if you believe that Brasil suffers from a shortage of waves of consequence then it is well and truly time you thought again. Rio is home to close to half a dozen below sea level dredging reef breaks that are sporadically spread along the coastline of this unique city. These widow-makers attract the brunt of Rio's swells. Here the raw unforgiving ocean swells will lurch, dredge and slam down hard on unforgiving near dry razor sharp urchin infested reef. It is not uncommon to encounter lips twice as thick as the waves are high. definitely not for the faint of heart. Rio does not just break the myth of Brasil having no waves of consequence. it absolutely shatters it!

I came to Rio solely for the cultural experience but was absolutely blown away by the quality of the waves I unknowingly stumbled apon here. With thumping beach breaks, high performance wedges and dangerous reef breaks this region is definitely suited more towards high performance bodyboarding and surfing and this clearly shows as bodyboarders can easily out number the surfers here. So be warned, the bodyboarding hot spots of Itacoatiara and São Conrado are hotbeds for talent and are over run with many a passionate and frothing bodyboarder. When you combine these heavy waves with deep blue water, perfect lighting and stunning backdrops you can easily find yourself in a surf photographer's paradise in Rio where almost every image you capture is a picture perfect postcard in the making. [Continued below]


Voir la vidéo: Rio de Janeiro and Brasília shared experiences